Quizz : artiste, c’est un métier

Une petite pause entre les informations sérieuses. Je vous propose un quizz pour savoir si vous maîtrisez bien les différentes facettes du métier d’artiste… Études, galeries, inspiration, vérifiez vos connaissances !

#1. Pour être artiste, il faut être diplômé d'une école d'art

Pour devenir artiste, il n’est pas obligatoire d’avoir suivi une école d’art. Mais il ne faut pas négliger une formation artistique qui vous apprendra les bases du dessin, de la composition, les différentes techniques artistiques, l’histoire de l’art… Écoles d’art, cours municipaux d’adultes, ateliers libres avec modèles vivants, cours dans les ateliers d’artistes, les moyens de se former sont multiples !

#2. Qui a dit : "Dans chaque enfant il y a un artiste. Le problème est de savoir comment rester un artiste en grandissant.” ?

C’est une citation célèbre de Picasso. Matisse, quant à lui, disait cette jolie phrase : “Si je vivais plus longtemps, je pourrais peindre.”

(Peinture de Picasso par Juan Gris (détail))

#3. Quand on est artiste amateur, pas besoin de se déclarer à l'Urssaf si l'on vend une oeuvre de temps en temps...

La somme en-dessous de laquelle il n’y aurait pas besoin de se déclarer est une légende urbaine ! (D’ailleurs, selon vos interlocuteurs, le montant de ce seuil varie). Dès le premier euro perçu de la vente de vos œuvres, il faut vous déclarer auprès de l’Urssaf et payer cotisations sociales et impôts sur ces sommes.

Si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez lire mon article Pas à pas : vous déclarer en tant qu’artiste.

#4. Sans galerie d'art, point de salut. Il n'est pas possible de vendre son art...

C’est une question piège ! En effet, difficile d’être aussi catégorique. Les galeries d’art (dignes de ce nom) jouent en effet un rôle essentiel dans la notoriété des artistes, leur mise en relation avec les collectionneurs. Mais aujourd’hui, il est également possible de vendre son art et de se faire connaître par de multiples moyens. Par exemple, les réseaux sociaux comme Instagram permettent aux artistes de développer leur notoriété. Ils peuvent aussi vendre leurs œuvres sur des plateformes de vente d’art en ligne comme Singulart, Kazoart, Saatchi… Gagner des prix d’art contemporains est aussi souvent un accélérateur de carrière important. Certains jeunes artistes misent d’ailleurs essentiellement sur cette dernière stratégie.

#5. On peut s'inspirer librement des photos sur internet pour créer ses propres œuvres...

Google référence des images présentes sur des sites internet. Mais cela ne signifie pas que ces photos sont libres de droits. Vous ne pouvez pas forcément les utiliser librement. Vous devez toujours vous renseigner sur leur auteur, sur les autorisations qu’il a données ou non sur la reproduction de ces photos. Il faudra alors lui demander son autorisation si la photo n’est pas libre de droits. Mais bon à savoir si vous êtes en panne d’inspiration : il existe des banques d’images (comme Pixabay) avec des licences libres d’utilisation !

Fini !

Résultats

Bravo, vous avez plus de 60 % de bonnes réponses… Vous connaissez bien les arcanes du métier d’artiste.

Humm, moins de 60 % de bonnes réponses. Il faut perservérer 😉

N’hésitez pas à m’écrire pour me dire sur quels sujets vous aimeriez des articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Ce contenu est protégé !!

Téléchargez le Guide GRATUIT des 100 sites indispensables pour les artistes

100 sites très utiles pour les artistes

Dans ce guide pdf, j’ai recensé plus de 100 sites internet très utiles : matériel moins cher, services d’impressions ou d’encadrement, conseils aux artistes, comptabilité en ligne, etc… Très pratique : les liens sont cliquables et directement accessibles !