10 conseils pour bien photographier vos œuvres

Vous n’avez pas de photos de bonne qualité de vos créations ? Argh ! Cela ne peut que vous handicaper si vous participez à des concours ou si vous souhaitez vendre en ligne. Christophe Audebert, photographe professionnel, a travaillé longtemps pour la presse artistique. C’est pourquoi je l’ai sollicité pour qu’il nous donne ses 10 conseils pour prendre de belles photos de nos œuvres.

En préambule

Les 10 conseils sont aussi importants les uns que les autres. Ils sont classés par l’ordre chronologique de la prise de vue. Il sera peut-être compliqué pour vous de tous les appliquer. Mais pas de panique, il s’agit d’une séance photo idéale. Vous l’adapterez en fonction de vos possibilités. Je vous donne en encadré quelques astuces complémentaires pour aller au plus simple. Cependant, si vous suivez les conseils de Christophe à la lettre, vous êtes sûrs de réussir vos prises de vue !

CONSEIL N°1

Prenez votre pied 😉

Placez votre appareil-photo sur un trépied. Il vous permet de réaliser des poses longues sans bouger. Or une pose longue est l’idéal pour photographier un objet : elle donne des images avec de beaux détails. Il faut que ce pied soit muni d’une rotule pour pouvoir orienter votre appareil-photo sans difficulté. Il existe des trépieds à tous les prix. Comptez une centaine d’euros minimum pour du matériel solide. Si vous ne voulez pas dépenser cette somme, pensez aux sites de revente et achetez trépied et rotule d’occasion. Vous en trouverez entre 20 et 40 euros.

ASTUCE

Si vous n’avez pas de trépied et devez faire des photos en urgence, posez votre appareil sur une surface plane horizontale (une table).


CONSEIL N°2

Soignez votre éclairage

Oubliez la photographie au flash. Le mieux est de photographier vos œuvres avec un éclairage continu. L’idéal est de placer deux lampes orientées à 45° à gauche et à droite de l’œuvre. Les lampes doivent avoir la même puissance lumineuse et être de préférence des LED lumière du jour d’un blanc neutre (température de 4 000 à 5 500 K). Si vous photographiez régulièrement vos créations, cela vaut la peine d’acheter un kit d’éclairage de studio. On en trouve sur internet à des prix très abordables.

lumière, studio photo
Comment installer vos éclairages et votre appareil

Autre possibilité (mais moins bien) : l’extérieur. Placez votre œuvre dans l’ombre d’un mur (surtout pas au soleil) à hauteur d’yeux. Par contre, la lumière du jour a une dominante bleuâtre. Vous devrez bien régler votre appareil-photo pour neutraliser cet effet ou effectuer plus tard des corrections de couleur sur votre ordinateur. Autre souci en lumière naturelle : celle-ci varie rapidement. Un nuage passe et il faut refaire vos réglages !

Les températures de la lumière

CONSEIL N°3

Éliminez les lumières parasites

Quand on photographie à l’intérieur, il faut éviter toutes les variations de lumière intempestives ! Le mieux est de fermer les rideaux ou les volets et de ne fonctionner qu’avec la lumière électrique. Celle-ci n’a pas besoin d’être hyperpuissante, puisqu’on travaille sur pied et qu’on peut donc effectuer des poses longues sans risque. Deux lampes avec des ampoules LED de 60 W devraient suffire.

ASTUCE

Si vous souhaitez photographier à l’intérieur à la lumière du jour, placez-vous dos à la fenêtre, votre œuvre devant vous, parallèle à la fenêtre.


CONSEIL N°4

Choisissez la bonne optique

Pour éviter les distorsions de l’image due à la lentille de l’appareil, il faut oublier les objectifs grand angle (qui courbent les lignes droites). Choisissez un objectif 50 mm qui se rapproche de la vision humaine ou une longue focale jusqu’à 100 mm.

Dans l’idéal, il vaut mieux photographier ses œuvres avec un appareil-reflex ou un bon hybride, car leur capteur, de plus grande dimension, offre plus de possibilités techniques. Mais un smartphone de très bonne qualité peut faire le job, si vous destinez vos photos au web. Prenez cependant vos photos toujours avec un trépied.

Une peinture (par bibi) photographiée au grand angle. Les droites sont arrondies. Un recadrage tronquera les bords du tableau.

ASTUCE

Sur les smartphones, des applis à télécharger vous aident à mieux contrôler vos prises de vue. Par exemple camera+2 sur iPhone ou Opencamera sur Android.


CONSEIL N°5

Alignez œuvre et appareil-photo

Si vous photographiez une œuvre en deux dimensions, celle-ci doit être positionnée le plus verticalement possible, sur un chevalet ou sur un mur. Placez peinture et sculpture au même niveau que l’objectif de votre appareil-photo qui sera, quant à lui, bien horizontal. Celui-ci ne doit pas pointer vers le sol ou le plafond. Vous évitez ainsi les effets de lignes de fuite.


CONSEIL N°6

Attention aux reflets

Les peintures vernies sont terribles à photographier ! Avant de vous lancer, observez votre œuvre attentivement à l’œil nu en vous positionnant au niveau de votre appareil-photo. Déplacez éventuellement vos éclairages. Si vous n’arrivez pas à éliminer ces reflets, photographiez légèrement de côté. Cela créera une petite déformation sur vos photos, mais il est plus facile avec un logiciel photo de redresser une perspective que d’éliminer les reflets.

Si vous photographiez une œuvre sous verre, chassez toutes les sources de reflet. Éteignez les lumières non nécessaires, occultez vos fenêtres. Utilisez un diffuseur sur vos spots (une soft box) pour obtenir une lumière douce…

ASTUCE

Il vaut mieux photographier les œuvres sur papier avant de les encadrer, et si vous le pouvez, vos peintures avant vernissage final…


CONSEIL N°7

Choisissez l’ouverture

Il est préférable de ne pas mettre son appareil-photo en automatique, mais de lui donner quelques consignes. Vous devez sélectionner vous-même l’ouverture de votre objectif pour avoir une bonne profondeur de champ, c’est-à-dire obtenir une image nette sur sa totalité. Si vous avez un reflex, réglez-le sur le mode priorité à l’ouverture (A ou Av selon les marques) et choisissez une ouverture F8 ou F11.

Par contre, sur un smartphone, l’ouverture de l’objectif est fixe. Il n’est pas possible de modifier ce réglage.


CONSEIL N°8

Évitez les excès de sensibilité

De même, il est préférable de choisir la sensibilité ISO de votre prise de vue. Il s’agit de la sensibilité du capteur à la lumière. Plus ce chiffre est élevé, plus on peut prendre des photos dans des conditions de lumière difficiles. Mais la contrepartie est un bruit (des petits points) de plus en plus marqué sur l’image. Pour éviter cet effet indésirable, il faut opter pour la sensibilité la plus basse, souvent 100 à 200 ISO. Vous trouverez ce réglage dans le menu de votre appareil.

En fonction de l’ouverture et des ISO choisis, votre appareil calculera la vitesse d’obturation pour obtenir une photo bien exposée. Si votre pièce est peu éclairée, cette vitesse peut être d’une ou deux secondes, d’où la nécessité d’avoir un trépied qui évitera les bougés.

Copie d’écran de l’appli photo d’un smartphone. La fonction “Pro” permet d’accéder au réglage ISO

ASTUCE

Si votre éclairage donne une dominante de couleur indésirable, la fonction “balance des blancs” (WB pour white balance) de votre appareil-photo ou smartphone permet de corriger ce défaut lors de la prise de vue…


CONSEIL N°9

Vérifiez et revérifiez

À chaque prise de vue, regardez votre photo sur l’écran de votre appareil. N’oubliez pas de zoomer dans l’image pour vérifier la netteté des détails. Vous aurez peut-être des surprises… Enfin, n’hésitez pas à multiplier les prises de vue d’une même œuvre. Vous choisirez la meilleure image sur votre ordinateur. Si besoin, prenez des détails et photographiez le dos de vos œuvres (c’est souvent souhaité par les sites de ventes d’art en ligne). Vous n’aurez pas à réinstaller votre « studio photo » si un client ou un site vous les demandent.

ASTUCE

Les réglages d’une séance photo prennent pas mal de temps. Pensez à travailler en séries. Prévoyez par exemple une après-midi ou une journée pour cette tâche…


CONSEIL N°10

En haute def !

Prenez vos photos avec la meilleure qualité possible en jpeg ou mieux en RAW (un format brut équivalent au négatif argentique). Après avoir recadré vos images, enregistrez-les toujours avec la meilleure définition, sans compression. Ces photos seront classées dans un dossier bien identifié. Si vous avez besoin de photos plus légères pour votre site web par exemple, vous dupliquez vos « originaux » et retravaillez les copies. Vous ne supprimez jamais les fichiers haute def qui pourront vous servir pour imprimer des affiches, un catalogue papier…


Christophe Audebert

Découvrez son travail d’auteur-photographe sur son site : christopheaudebert.com

L’EXPERT

Photographe professionnel depuis 2004, il est spécialisé dans deux domaines : la photographie pour les entreprises et la photographie artistique de paysages. Il a réalisé des reportages pour les bimestriels Artistes magazine et L’Art plein cadre pendant une dizaine d’années. Il est l’auteur des livres Les secrets de la pose longue et Les secrets du mouvement en photographie chez Eyrolles.

Les deux points les plus importants sont l’éclairage des œuvres, réalisé de préférence avec deux sources lumineuses de même intensité, et le trépied pour éviter de bouger.

Trucs & astuces

Et vous comment photographiez-vous vos œuvres ?

Comment vous organisez-vous ? Avez-vous des astuces à partager ? Utilisez-vous votre smartphone ou un appareil-photo ? Quel est votre matériel ? Comment classez-vous ensuite vos photos ? Aimeriez-vous d’autres articles traitant de techniques photo ou vidéo ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Ce contenu est protégé !!

Téléchargez le Guide GRATUIT des 100 sites indispensables pour les artistes

100 sites très utiles pour les artistes

Dans ce guide pdf, j’ai recensé plus de 100 sites internet très utiles : matériel moins cher, services d’impressions ou d’encadrement, conseils aux artistes, comptabilité en ligne, etc… Très pratique : les liens sont cliquables et directement accessibles !