Avez-vous bien créé votre fiche d’artiste Google My Business ?

Connaissez-vous ce moyen simple et gratuit pour mieux vous faire connaître localement : le service de référencement Google My Business ?  En tant qu’artiste, vous pouvez tout à fait créer un profil qui apparaîtra dans les résultats de recherche Google. Et vous avez même tout intérêt à vous inscrire ! Je vous explique comment procéder dans une vidéo pas-à-pas. Olivier Andrieu, un grand expert du référencement, vous donne ses conseils de pro.

google, recherche, mybusiness

Google My Business, c’est quoi ?

C’est un outil de marketing gratuit proposé par Google qui permet d’apparaître avec plus de lisibilité dans le fameux moteur de recherche. Si vous avez recherché un restaurant, un médecin ou un magasin sur internet, vous avez forcément aperçu ces profils Google My Business. Il s’agit des encarts avec avis et photos qui apparaissent dans votre page de résultats ou sur les cartes Maps…

Tous les professionnels peuvent faire figurer leur entreprise dans ce service. C’est très utile et même indispensable si l’on vise une clientèle locale. En tant qu’artiste, vous avez tout intérêt à vous inscrire pour mieux vous faire connaître dans votre région, pour inciter les amateurs d’art à visiter votre atelier, pour trouver de nouveaux élèves pour vos cours…

L’avantage de Google My Business est sa gratuité et sa facilité de configuration. En plus des informations de base (adresse, téléphone), vous pouvez ajouter un texte détaillant votre activité, un lien vers votre site web, des photos, des produits à vendre, des publications sur vos événements. Franchement, vous aurez tort de vous en priver ! Sauf évidemment si vous êtes anti-Google 😉 ou si vous ne souhaitez pas divulguer votre adresse.

question, rose

Le saviez-vous ? Google est l’archi-leader des moteurs de recherche. Il concentre à lui tout seul près de 92 % des requêtes sur le net en France.

Comment vous inscrire ?

La condition sine qua non est d’avoir un compte Google. Si vous ne savez pas comment en créer un, voici le mode d’emploi

Une fois connecté sur votre compte, rendez-vous sur la page de l’application Google My Business. Cliquez sur le bouton « se connecter », on vous demande alors de saisir le nom de votre établissement pour vérifier qu’il n’est pas déjà enregistré dans la base de données. Vous indiquez votre nom d’artiste, suivi ou non de votre activité (par exemple Estelle Dupont artiste peintre), ou le nom de votre atelier (L’atelier d’Estelle).

Page d’accueil du service My Business

Ensuite, vous devrez répondre à une série de questions pour définir et compléter votre profil.

Après le nom de votre « établissement », vous indiquez une catégorie d’activité. Commencez à saisir un mot ; différents choix vous sont proposés. Vous pouvez opter pour « artiste », « cours de peinture », « atelier d’art », « photographe » par exemple. Essayez de choisir la catégorie qui correspond le mieux à votre activité, car c’est grâce à celle-ci que Google effectue des suggestions aux internautes. Une fois votre fiche validée, vous pourrez compléter avec d’autres activités.

Vous devrez aussi indiquer adresse, téléphone, site web, horaires d’ouverture, description de votre activité… Certaines de ces mentions sont facultatives.

Pensez à ajouter des photos à votre profil. Google le mettra plus en avant. Vous aurez également plus de retombées. Ainsi selon le moteur de recherches, 90 % des internautes sont plus susceptibles de vous rendre visite si vous avez ajouté une photo à votre profil d’établissement.

Quand vous avez configuré votre profil, Google vous envoie un courrier postal avec un code qu’il faudra rentrer pour valider votre adresse et vous permettre de devenir « propriétaire » de votre fiche. Tant que vos coordonnées n’ont pas été vérifiées, certaines informations n’apparaîtront pas au public.

validation, google my business

Autre conseil : pour que votre fiche soit bien placée dans les résultats de recherche, vous devez intervenir régulièrement sur celle-ci. Par exemple, en ajoutant des photos, des produits à vendre, en écrivant des posts sur votre actualité !

Enfin, fort utile pour mesurer l’impact de votre fiche, vous recevrez chaque mois des statistiques de fréquentation pour votre profil.

statitstiques, my business
Les statistiques de mon profil d’artiste


logo, Guide de l'artiste, palette

Créer un profil Google My Business : pas à pas en vidéo


CONSEILS D’EXPERT

« Une étape essentielle pour une visibilité locale »

portrait Olivier Andrieu
Photo : Catherine Theulin (Contrast photography)

Olivier Andrieu
Consultant indépendant en SEO (référencement) dans le domaine de l’Internet, créateur de la société Abondance
Auteur de plusieurs ouvrages sur le sujet dont la bible : « Réussir son référencement web » chez Eyrolles.

Le Guide de l’Artiste : Quel est l’intérêt pour un artiste de créer une fiche sur Google My Business ?

Olivier Andrieu : Quelques chiffres permettent de mieux comprendre la situation :

  • 46 % des recherches Google sont destinées à trouver une entreprise locale
  • 86 % des internautes utilisent Google Maps pour trouver la localisation d’une entreprise
  • 36 % des internautes commencent une recherche locale sur un moteur
  • 74 % des profils Google My Business ont au moins un avis. En moyenne, les profils ont 39 avis.

Il faut comprendre que Google cherche avant tout à géolocaliser l’internaute qui utilise son moteur : adresse IP, localisation du mobile via GPS, etc. La requête peut aussi contenir une information de localisation : hôtel Marseille, artiste peintre Dijon ou encadrement Strasbourg… Dans ce cas, le moteur va proposer dans sa page de résultats un « pack local », sous la forme d’une carte (Google Maps) et de trois liens d’entreprises géographiquement proches, avec des données issues de leur fiche Google My Business respective.

Autant dire que si votre zone de chalandise est géographiquement proche, le fait d’avoir une fiche Google My Business, qui plus est bien remplie et bien optimisée, est absolument essentiel ! Ça le sera moins, en revanche, pour une activité à vocation nationale ou internationale, mais cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas en avoir. Les internautes ont de plus en plus le réflexe de regarder les avis sur Internet au sujet de telle ou telle entreprise avant de faire leur choix. Et les avis, c’est souvent sur My Business qu’ils se trouvent !

Quels sont les éléments stratégiques à remplir dans cette fiche ?

Certains champs sont très importants : le nom de l’activité bien sûr, qui doit proposer votre marque (nom), mais également votre métier : Julien Renaut Sculpteur, Monique Abiba Peinture d’art, etc.

La catégorie d’activité est essentielle : choisissez-la bien dans la liste de celles qui sont suggérées. Vous pouvez opter pour plusieurs catégories, donc n’hésitez pas à être exhaustif(ve). Soyez réaliste : il faut proposer des catégories en rapport direct avec votre activité. Les horaires d’ouverture, l’adresse postale exacte sont également très importants.

D’une manière générale, il ne faut pas hésiter à remplir toutes les rubriques qu’il est possible de renseigner, et de la façon la plus précise possible ! La fiche n’est pas énorme, et cela vaut vraiment la peine d’y passer un peu de temps pour bien faire cette tâche, ajouter des photos, voire des vidéos, etc. Une fiche bien remplie et au maximum exhaustive se positionnera toujours mieux et aura une meilleure visibilité !

Point primordial également : obtenez des avis ! Ils comptent dans le classement des résultats Google et pour que votre activité soit choisie dans le « pack local ». Bon ou mauvais, peu importe pour Google, c’est le nombre qui prime. Mais on vous souhaite bien sûr que les avis soient bons…

Quelles erreurs ne faut-il pas commettre ?

Avoir une fiche Google My Business, c’est bien et c’est une étape essentielle dans le cadre d’une visibilité locale. Mais il ne faut pas négliger non plus le fait d’avoir un site web, même simple, pour mieux présenter ce que vous faites. La fiche My Business est très limitée à ce niveau, car il s’agit juste d’un formulaire à remplir, sans grande liberté de présentation.

Les réseaux sociaux sont également importants. Il ne faudra pas non plus, à l’opposé, tomber dans l’excès et multiplier les profils, car vous n’aurez plus de temps pour effectuer vos prestations…

Une fiche My Business (indispensable) un site web simple (idem) et un ou deux réseaux sociaux, en fonction de votre cible, et vous aurez l’attirail parfait pour attirer des clients sur Internet. Mais ce n’est pas tout de les créer. Il faut aussi les faire vivre ! Car sinon, cela ne sert pas à grand-chose… Et là encore, cela peut s’avérer chronophage. Une bonne organisation s’impose donc…

Pour en savoir plus : les liens d’Olivier Andrieu


Un exemple de “pack local” pour une recherche “cours de peinture Rouen”

google, recherche, pack local

Commentaires

Avez-vous le profil ?

Avez-vous déjà créé un profil My Business ? Pensez-vous que cela soit utile ? Le mettez-vous à jour régulièrement ? Partagez votre expérience en commentaires pour aider les hésitants à se décider 😉
Autre question : dans cet article, j’ai innové avec une vidéo pas-à-pas, pensez-vous qu’une vidéo soit plus “parlante” que des photos copies d’écran ? Souhaiez-vous en voir plus ?

6 réflexions sur “Avez-vous bien créé votre fiche d’artiste Google My Business ?”

  1. Merci Valérie! La video est très didactique, les explications sont claires et précises et du coup tout paraît simple!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Ce contenu est protégé !!

Téléchargez le Guide GRATUIT des 100 sites indispensables pour les artistes

ebook gratuit

Dans ce guide pdf, j’ai recensé plus de 100 sites internet très utiles : matériel moins cher, services d’impressions ou d’encadrement, conseils aux artistes, comptabilité en ligne, etc… Très pratique : les liens sont cliquables et directement accessibles !